Un harnais contre le mal de dos des percussionnistes

Kinésithérapeute et ostéopathe de formation, spécialiste du sport, Antoine Stéphan est aussi un passionné de musique. Depuis 10 ans, il joue de la caisse claire écossaise dans le bagad de Morlaix et dans le Pipe Band de Cap Caval. Comme tous les musiciens, le mal de dos lié au poids de cet instrument, 10 kg, ne lui est pas inconnu. « On l’accepte tous. Un peu comme une fatalité. » Pourtant c’est encore étudiant qu’il trouve une solution avec un harnais qui répartit mieux le poids et permet de libérer les mains du percussionniste.